Sélectionner une page

SpotLight secoue le monde de l’énergie

Article publié par BPI France – 26/11/19

La startup deeptech, basée en région parisienne, a développé le système d’alarme sismique le plus léger du monde. Lauréate de nombreux prix, la jeune pousse prépare une levée de fonds afin de devenir un acteur mondial sur le marché de l’énergie.

Spotlight dompte le sous-sol. Comment ? Grâce à son système de détection de variations du sous-sol en temps réel. « Nous avons développé le système de surveillance sismique du sous-sol le plus léger au monde : la SpotDetection. Il se place en surface et se compose seulement d’une source d’ondes sismiques, ainsi que d’un récepteur pour écouter en permanence tous les changements de comportements souterrains », affirme Habib Al Khatib, co-fondateur et PDG de SpotLight.

Une innovation de rupture déclinable sur plusieurs marchés

À l’origine, cette innovation était destinée à l’industrie pétrolière et gazière, afin de sécuriser et d’optimiser leur production d’hydrocarbures. « Le taux de récupération moyen des champs pétroliers au niveau mondial atteint seulement 35 %. Si ce chiffre augmente d’un pourcent avec une meilleure connaissance de la dynamique des sous-sols, il permettrait d’éviter de nouveaux forages et explorations de ressources fossiles, dans des régions sensibles comme l’Alaska et l’Amazonie. Cela répondra ainsi aux problématiques liées au développement durable », poursuit Habib Al Khatib.

Aujourd’hui, SpotDetection s’adresse à tous les acteurs du sous-sol. La startup a notamment trouvé de nouveaux débouchés dans le génie civil pour surveiller les sous-sols lors de la construction de tunnels, ainsi que dans le stockage de carbone. « Notre mission est de replacer les sous-sols et la géophysique au cœur de la transition énergétique », confirme Élodie Morgan, co-fondatrice et CTO de SpotLight.

Une levée de fonds pour accélérer à l’international

Fort de son innovation phare, la jeune pousse a remporté plusieurs prix, dont la Bourse French Tech Emergence et le concours i-Lab 2018. Cette reconnaissance lui a accordé de la visibilité, lui permettant de remporter de nouveaux contrats. Si bien que SpotLight est en pleine croissance : elle va dépasser ses attentes, cette année, avec des revenus compris entre 200 000 et 300 000 euros.

Pour soutenir sa croissance, cette deeptech française prépare une levée de fonds pour fin 2019/début 2020. « Notre objectif est de lever 1 à 1,5 million d’euros. L’ouverture de notre capital sera réservée à trois catégories d’investisseurs : nos salariés et nos comités d’experts techniques ou stratégiques, des business angels, et un fonds d’investissement. Ce dernier sera amené à nous accompagner dans la durée, afin de devenir un leader mondial dans notre secteur », explique le dirigeant. Les futurs capitaux permettront notamment de recruter des commerciaux et d’accélérer à l’international. SpotLight pourra également compter sur ses trois ans d’avance sur la concurrence : « Nous sommes les seuls à posséder autant de données de suivi sismique en temps réel sur les sous-sols. Cela constitue notre plus grand avantage compétitif et nous comptons capitaliser dessus pour poursuivre notre développement », conclut Habib Al Khatib.

Lien de l’article : https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/SpotLight-secoue-le-monde-de-l-energie-48310

 

Want to find out more about us or join us?

Follow us on

Félicitations aux 8 #startups du territoire qui ont pitché leur projet devant d’autres startupers et un réseau d’investisseur ! @SpotLightOG #TheAsense @holomake #MipRobotics #Circular #Novecal #MotenTechnologies #Hiero @FinanceTechno @cciessonne @SATTSaclay @WIPSEntreprises

4
Load More...